Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Blackpool pleasure beach et compagnie
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Archives des nos TR et Meetings -> Trip Report
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Haplo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 18:21    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Ca faisait quasiment 4 heures que je roulais… Marre de ces chemins de campagnes pour arriver à une destination meme pas répertoriée dans mon GPS.
Finalement, j’arrive dans un espece de bled completement paumé à meme pas une demi heure de Paris, je l’aurais meme pas imaginé : le trou du cul du monde si proche de la capitale, la ou meme les reseaux de portables se font rare… bref, me voila chez Draw.
Apres une courte nuit, nous demarrons en direction de Charles de Gaule en prevoyant une laaaaarge marge.
Mon premier vol nom de dieu ! J’etais vraiment pas fier, bilan : si je peux eviter l’avion à l’avenir ça sera avec plaisir.
Cependant, il fallait bien ça pour rejoindre Liverpool, puis Blackpool.

Encore une paranthese : la conduite à gauche, avec le volant à droite est vraiment speciale mais on s’y fait assez vite. De retour en France, j’ai reflechir à deux fois avant de m’engager dans un rond point !!!

Autre parenthese : voici notre voiture de location…A bu sé !Ce modele nous poursuit !




C’est donc vers 13h30 que nous arrivons à Blackpool, ville de la cote ouest de l’Angleterre, ville connue (ou pas) des parkfans pour Blackpool pleasure beach. A peine arrivé sur le boulevard qui longe la plage que le ton est donné :




Une ville qui semble restée figée dans les années 50, du kitch partout, mais aussi des luna parks, des maisons de l’horreur, casinos, mini golf, centre aquatique, resto et pub en tout genre… bref, une ville completement touristique, une ambiance que je n’avait vu nulle part… On ne sait plus ou donner de la tete, il y en a partout, et de tout.

Blackpool pleasure beach :

La raison de notre visite. Un park boudé par les parkfans, et meme par les coasterfans, pour une raison evidente : c’est un park à l’ancienne : pas de gros B&M ou Intamin qui tue, pas de thema, un hammas d’attraction dépassées certe mais qui nous on surpris à plus d’un titre.
Pour dire : l’attraction la plus moderne est un SLC vekoma tout ce qu’il y a de plus classic.

Voici l’entrée, à l’image du park, vieille et sans aucune prétention :



Le big one, raison premiere de notre visite en jette, on le voit de partout dans le park et de tres loin sur l’autoroute.

C’est d’ailleur directement vers lui que nous nous dirigeons en premier, malgres l’estomac dans les talons. Un ptit coup d’œil sur le plan tout de meme parce que tout est entassé quand meme, c’est d’ailleur tres impressionnant et « ils » ont du parfois bien galerer pour caler certainnes attractions, car parfois on passe tres tres pres des structures des coasters voisins.
Big one donc, premiere vue sur le lift impressionnant :




Impressionnant, c’est bien le mot pour ce coaster :




Premier tour au premier rang : lift, bien long et on s’engage dans la first drop… « ho putain », on se retrouve face à l’ocean, on ne voit pas tout de suite le rail car elle est en virage relativement bien incliné, l’arriere du train nous pousse dans cette descente monstrueusement impressionnante que je qualifierai de « grand pere de celle du Ge force ». Oui, j’ose comparer Big one à Expedition ge force et je ne serai pas surpris qu’il l’ai reelement inspiré.
Ensuite, c’est de la folie jusqu’à la fin, changement de directions brutaux à l’ancienne qui force à lacher des cris d’etonnement mais aussi d’exitation. On dirait que le circuit s’ecroule au fur et à mesure, que tout va s’ecrouler… N’attendez pas d’air time, il n’a pas été conçut pour ça.
Autre particularitée, et c’est valable pour la plupart des coasters de BP : interdiction de lever les bras ou de les « sortir » du train : on comprends pourquoi pendant le parcours, à plusieur endroit il y a vraiment moyen de se manger des structures. Hallucinant !
Vous l’aurez deviné, j’adore. Ne cherchez pas de comparaison avec un Intamin ou un B&M, c’est juste different mais tout aussi interessant à mon gout.

De plus, lorsque la file d’attente est aussi fréquentée que ça :

On ne peut qu’apprecier, et ce fut ainsi pendant les deux jours : les seules fois ou on a attendu, c’est assis dans les coasters, le temps qu’ils se remplissent tout de meme un peu. Les operateurs ont vraiment l’air de se faire chier et nous avons été impressionné par le nombre qu’ils sont pour si peu de monde (au moins 3 opé par quai ! )




Apres ça fallait manger, ça devenait extremment urgent ! Burger king pour changer un peu….

Deuxieme coaster : IRN Bru Revolution (on s’est rendu compte le soir que IRN Bru est une boisson, vraiment bizarre ces sponsors pour des coasters). Le principe : un shuttle de chez arrow ; petite acceleration, descente, loop, on remonte, freins, meme chose en marche arriere.




Interet : avant de le rider on dirait : aucun ! Erreur, on s’est largement fait surprendre. Et ça nous a valu une franche rigolade. C’est n’importe quoi mais pas tant que ça au final !

Puis encore une curiositée, un truc dont j’etais sceptique avant de le faire, troisieme coaster : Steeplechase. Trois circuits paralleles (qu’on aura fait tout les trois, hahahaha, c’est de la triche certe mais ça fait +3 !) pour se taper un vrai tiercé. Sans etre une tuerie, c’est asse rigolo et surtout, à l’image de tout le parc : pas commun.




Puis la nouvaeutée du park, ce qui fera surement rire du monde, un ride qu’on connaît tous par cœur : Infusion, un SLC standart. Hé bien figurez vous, qu’au premier rang il est tres tres bien passé, aucune baffe, et meme agreable. La encore, Blackpool sait surprendre avec des choses « toutes simple » : une « cascade » dans une des inversions a suffit pour nous faire lacher un « wow » de terreur, on a vraiment l’impression que nos pieds vont la percuter.




On change de registre : des darks rides. Hahahahaha, histoire de passer pour encore plus taré que je ne le suis deja pour certainne personne, j’ai fait tous les DR de BP. Aucun ne m’a plus, certe, mais je les ai fait quand meme. Le premier : un vieux train fantome de foire, bien long, bien kitch, mais qui enterre le transdemonium ! Remarquez comme notre Draw national à l’air préssé , il y court !




Le deuxieme, Un truc tout pourri sur les grands rois du monde, des pharaons et des empereurs chinois, bref, pathetique et ennuyeux mais qui, je ne sais pour quelle raison commence ainsi :




Le troisieme : Alice au pays des merveilles… ptdr, malgres l’absence de musique d’ambiance, draw le trouve mignon, moi je trouve ça bizarre…



Dans le meme genre : « Magic mountain » et sa chanson prise de tete… « welcom to my world » hahahahaha, c’est nimp !




Fin de la pause Coaster, voici le moment tant attendue de la Wild mouse en bois ! Malgres une rehab ressente, ça date de 1953 ce truc quand meme ! On prends place dans une sourie, on nous « attache » avec une simple ceinture de securitée (comme dans une voiture), j’ai à peine le temp de lacher un « et c’est tout comme attache ???) que la machine est lancée. Dans le lift, la tete passe tres tres pres d’un rail au dessus, limite on doit baisser la tete (dracus, sur et certain tu te le manges en pleine tronche) et c’est partie pour le ride le plus taré que j’ai fait. Virages brutaux et descentes raides, zig zag completements barrés, on se demnde vraiment si on va survivre à ce truc de malade ! C’est vraiment, vraiment barré mais tout aussi delirant, on en aura redemmandé plusieur fois le reste du trip.








Un deuxieme wooden, ou plutot deux et trois car il s’agit d’un dueling, et qui tourne forcement à deux trains puisqu’il s’agit en fait d’un seul et meme parcour : si on demarre de la garde de gauche, on fini à droite et vice versa. Grand national. Old school le truc (il date de 1935 tout de meme !), dans le lift on voit que le rail n’est pas (ou plus) tout a fait droit, ça part un peu n’importe comment en zig zig… Et c’est paris ! Oubliez Troy ou El toro, la on a un bon vieux truc qui claque, des air times bien débiles arrivés la par hasard, des G lateraux bien tordus. Mouarf, ça decoiffe et secoue tellement que mon telephone s’en est barré de ma poche interieure (tombé heureusement dans le train). C’est dingue, cette machine a vraiment un charme fou ! Je le repette, c’est à l’ancienne mais ce n’est pas comparable avec ce qui se fait aujourd’hui mais ça n’en est pas pour autant dénué d’interet. Faut vraiment y aller pour se rendre compte que c’est encore du tres bon.







Allez, pause Trash parks et une photo qui commence à devenir un grand classic




Les gens sont bien présents dans le park mais les files d’attentes des attractions toujours aussi desertes, on peut donc enchainner les rides en se permettant ce genre de pause.
Puis on se fait Ice blast, un space shot S&S avec un bon gros air time au sommet. Ma peur de ce genre d’attraction commence à s’attenuer mais ma tronche au depart est toujours aussi crispée. Bon point pour BP, il y a une photo sur cette tour, c’est pas commun non plus.




Remarquez l’espece de vieux manege placé sur le toit du bar, tout a vraiment été compacté pour optimiser la place dans ce parc.

On passe à une autre attraction tres connu de Blackpool : Valhalla. Tout se passe indoor, la brochure nous fait deviner que les elements vont se dechainner… Tiens, ils vendent des panchos, ça doit pas etre par hasard et je lache £1 pour ce bout de plastique… Quelle bonne idée, les gens qui sortent ont l’air bien trempés ! On monte : dans le bateau, y’a 5cm de flotte, le ton est donné… Ensuite, on voit plus grand-chose jusqu ‘à ce que ça pete de partout, des descentes en arriere qui trempent jusqu’à l’os, des flammes monstrueusement hautes, du bvent, du froid qui sort de nulle part, de la neige ! On en ramasse vraiment plein la tronche ! Draw tire comme un dingue sur mon poncho pour se proteger comme il peut « lache ça !!! haaaaaaaa……….. plouf…. C’est vraiment un truc de malade ! Excellent mais on le fera qu’une fois parce qu’on en ressort vraiment bien trempé.




Ensuite, hé bien encore un wooden, c’est qu’il y en a des coasters à BP, celui la, encore bien vieux (1933) porte le nom tres original de… Roller coaster.
Meme delire que Grand national, mais je dirai un peu en dessous tout de meme.







Il en est à sa troisieme generation de train tout de meme :




Ensuite on se fait meme le circuit de voitures, vraiment abusé sur la longueur, le tour doit bien durer 5 bonnes minutes… En plus c’est draw qui conduisait…




On se fait le kiddie qui sert à rien pis un autre wooden, que je qualifierai de Kiddie wooden : Zipper dipper. La j’avoue, ça sert non plus à rien.
Son grand frere : big dipper, le doyen de ce parc (1923 !!!) sera fermé pendant les deux jours.




Jusqu’à present, le bob etait fermé, mais en fin de journée, apres quelque tours à vide, il ouvre ! Hé bin voila, un de plus. Alors ce bob ? Bin sans etre exeptionnel, il prends une bonne petite vitesse et du coup, a plus d’interet que celui D’EP. Cependant, je prefere tout de meme la trace du hourra. Ce sont mes seules expereinces en matiere de bobsled, je ne peut donc en dire plus.




Quelque tours de Pepsi the big one, de la wild mouse et de grand national et la premiere journée à Blackpool pleasure beach s’arrete la.

Draw m’avait parlé qu’il y avait un credi jsute à coté de BPPB, il s’agit d’une wild mouse reverchon tout ce qu’il y a de plus standart, un ride qu’on connaît tous par cœur, qu’on trouve tous tres pourri, sauf que celui la a un emplacement vraiment pas commun :




C’est quoi cette idée tordue de placer un luna park sur une jetée ??? Y’a meme un sky diver qui nous balance au dessus de l’ocean et un ejection seat !!! Faut le voir pour le croire.




Ca s’appelle donc « south pier », on y trouve donc quelque manege de foire et cette fameuse wild mouse. Sous nos pieds, de l’eau.
Je ne pensait pas que ce genre de coaster arriverai encore à me surprendre. Vous connaissez tous ces virages, bin au dessus de l’eau, et avec l’ocean à perte de vue, ça prend une tout autre dimention et on est heureux quand on est de retour au quai. Vraiment terrifiant ! Une experience à ne pas manquer si l’on passe dans le coin.

On continue notre visite des environs et on trouve le fameux bar coaster. C’est genialissime, un endroit culte pour tous les parkfans. Comme son nom l’indique, ce bar est thematisé coaster, et on s’assoie dans des wagons de wooden, de wild mouse ou des autos tamponneuses. Les images seront plus precises que moi :










Apres cette premiere merveilleuse journée, on file à l’hotel, on se fait un ptit resto (typiquement anglais) et mention special au barman, bon il sait pas faire un veritable Irish coffie mais il a fait l’effort de le faire tout de meme, de plus, vraiment tres sympa.
Bien creuvé apres cette longue journée chargée en emotions, on tombe de sommeil vers 22h30.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10.09.08 18:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haplo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 18:21    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

7h30, mon portable vibre… sms… draw me deteste. Alors la c’est vraiment pas de ma faute si on m’envois des textos le matin… Il aura pas de mal à se remettre en veille le draw, par contre, moi j’suis resté eveillé sans broncher jusqu’à 9h30… Pour une fois qu’on peut dormir dans un trip (le parc ouvre à midi), j’ai plus sommeil…

Deuxieme jour, on arrive sur Blackpool vers 11h30, on se fait un mc do et on retourne 0 pleasure beach. On a vraiment su tout faire la veille… Tout ? Presqe tout : une drole de facade attire nos regards : Impossible.




C’est sans savoir à quoi nous attendre que nous nous engageons. Ca commence par un palais des glaces, on se fait avoir par deux / trois culs de sacs mais on s’y retrouve vite. Puis vient des couloirs hornés de gadget retro futuristes qui ne servent à rien.
On arrive enfin dans une salle avec des sieges et un film pour nous faire patienter sur la suite.
Et la, Draw me sort « ça sent la mad house » Je ne suis pas contrariant mais j’ai jamais entendu parler de mad house à BPPB.
Les portes s’ouvrent et… bingo, s’en est bel et bien une (tro pfort ce draw) mais oubliez vraiment tous ce que vous savez sur les MH. On prends place dans une sorte de lalancoire dans une toute petite piece avec un haut parleur meme pas caché qui crache en gresillant une musique tres « circus ».
Je vais en faire bondir plus d’un (apres tout, ça commence à etre une habitude chez moi…) mais ça enterre toutes les mad haouse que j’ai vu jusqu’à present. C’est evident, c’est une ancetre (année 50) c’est tres tres vieux, ça ressemble à rien, mais je vous assure que ça a un charme fou et un programme, qui ajouté à la petitesse de la piece tres carré, bien plus destabilisant que les modernes. La comparaison n’est pas vraiment possible, je ne vois pas trop comment vous decrire plus, je vous dit juste faite le avant de me jeter la pierre. (et à ce propos j’aimerai vraiment des reactions de ceux qui l’ont fait).

J’ai egalement fait un gros flat (draw m’a laché sur ce coup la, mais je peux largement le comprendre) mais ce dernier n’est vraiment pas terrible et le tour m’a tres certainnement été gaché par la jeune anglaise qui huralis tel une vache en train de veler juste à coté de moi…




Plus rien à detailler me concernant sur Black pool pleasure beach et en bilan general, je le place largement dans les parcs à voir au moins une fois dans une vie de Parkfan. Un parc à l’ancienne, bourré de charme, dans une ville hallucinante et plaisant.
Si c’etait à refaire : aucune hesitation.

On a quitté le parc à 15h, ça fait une large marge mais on préférais glander deux heure à l’aeroport que de rater l’avion. Manque de bol, notre avion a eu une heure de retard !
Puis il a fallu retourner chez draw, recuperer ma voiture, et remonter dans le nord, c’est vers 3 heures du mat que je suis arrivé chez moi pour un repos bien mérité.

Quelque photos en vrac, parce que j’ai vraiment beaucoup aimé :



























Revenir en haut
Robert le camembert
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 18:41    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Ca a l'air différent du reste dis donc Mr. Green
Revenir en haut
Haplo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 19:20    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Robert le camembert a écrit:
Ca a l'air différent du reste dis donc Mr. Green


Putain t'es perspicace toi Rolling Eyes Je n'ai fait que le dire que "c'est different" du reste des parcs europeens, et c'est justement ce qui fait tout l'interet de BPPB

Revenir en haut
Lankou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 19:36    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Citation:
Si c’etait à refaire : aucune hesitation.



Ben vu comme ton TR m'a donné envie, je signe tout de suite.
J'adore l'ambiance de ces vieux Luna Park côtier. J'en avait fait un en Irlande du Nord et ça me fait toujours penser à des épisodes de Scooby-Doo, allez comprendre...
Revenir en haut
Draw
Emmerdeur Professionnel
Emmerdeur Professionnel

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 1 433
Masculin

MessagePosté le: 10.09.08 20:02    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Bravo Haplo pour le TR
Je rajoute donc ma note perso et plus tard mes photos.

Niveau coaster, c'est beaucoup de machines ancienne génération, des machines qui font peur parce que parfois un peu vétuste d'apparence, des machines qui donnent l'impression qu'on va finir dans la mer…
Bref j'ai vraiment beaucoup apprécié…

Niveau Dark Ride, j'ai traîné Haplo dans presque tous…
J'ai parfois du ruser en lui faisant croire que c'était des crédits…
Il n'empêche que même si ce ne sont pas les Dark ride du siècle, la plupart ont une âme et une ambiance qui a vraiment beaucoup de charme…

La made House qui niveau déstabilisation et perte de repère colle TOUTES les mad house que j'ai fait a la rue!!!
Niveau théma et musique c'est une autre affaire mais là, on a 60ans d'écart et je pense que les concepteurs de cette machine du début des années 50 ont vraiment pas à rougir face aux madhouse modernes.

A propos d'âme, ce parc, sans grande prétention, collé entre une ville et une plage sur la cote ouest de l'Angleterre, avec ses coaster imbriqué les un dans les autres et notamment le "Big One" qui prend une place de fou et qui rase les maison du voisinage, cette théma que je qualifierais sans être péjoratif de décoration sympa, ces machines d'un autre temps, la ville le tout donne justement une véritable Ame à ce lieu.
C'est incomparable avec les autres parcs que j'ai fait jusqu'à présent hormis peut être Hershey…
Vraiment je trouve ça génial de m'asseoir dans un coaster ou enfant, parents et grand parents on pu s'éclater chacun en leur temps.

Par contre ce parc devrait déplaire à beaucoup de Coaster fan, en effet, je pense que pour l'apprécier il faut avoir une certaine ouverture d'esprit, un goût pour le "Old School".
Il ne faut pas venir là pour chercher des sensation "modernes"…
En entrant il faut oublier les GForce, Superman Batman ou autres Space Mountain, Tonnerre de Zeus et Troy…
Avec Haplo, on a vraiment été surpris de voire la différence entre la seul machine moderne du parc qu'est le SLC et tous les autres… On sent vraiment une différence de conception, de sensations… tout simplement d'époque.

Clin d'œil au crédit de la jetée, qui honnêtement m'a fait avoir une petite poussé d'adrénaline pour la 1ere fois da ma vie dans une Wild Mouse de série…

Je pense très franchement revenir sur Blackpool, qui sans tout le blabla et autres artifices modernes des Disney & co à vraiment quelque chose de magique.
_________________
http://fun-riders.clicforum.com/index.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jyd
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 20:25    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Voila c'est malin j'ai envie d'y aller maintenant. Bannir
Merci pour le Tr haplo et draw. Okay
Revenir en haut
Dorie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 20:32    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Très chouette TR les garçons...

Sans mettre en avant le côté chasse au crédit, l'atmosphère du parc et sa localisation a carrément attiré ma curiosité...

Embarassed
Revenir en haut
fr0d0n
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 20:52    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Ca a l'air .... super !
Revenir en haut
ginta-37
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 20:55    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Il a l'air bien marrant ce parc, mais bon avant que je le fasse
Revenir en haut
piratix60
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 21:08    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Ca donne envie ce parc et cette ville hors du temps...

As tu d'autres photos de la ville???
Revenir en haut
philou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 21:23    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

ouais ça l'air vachement sympa , puis les anglais sont très doués pour ce côté rétro... et très chouette TR aussi
Revenir en haut
Draw
Emmerdeur Professionnel
Emmerdeur Professionnel

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 1 433
Masculin

MessagePosté le: 10.09.08 21:24    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Je cherchais mes mots et mon père les a trouvé pour moi au dîné...

Je le cite : "C'est un peu comme un musé vivant"

Et effectivement je crois qu'il y a un peu de ça Okay
_________________
http://fun-riders.clicforum.com/index.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Haplo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10.09.08 22:43    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

piratix60 a écrit:
Ca donne envie ce parc et cette ville hors du temps...

As tu d'autres photos de la ville???



Oui, quand j'aurais deux / trois minutes je m'en occuppe.
Revenir en haut
Haplo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11.09.08 10:29    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie Répondre en citant

Voila donc d'autre photo de Blackpool:
















Et la tenue locale, qui n'etait pas pour me deplaire


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:21    Sujet du message: Blackpool pleasure beach et compagnie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Archives des nos TR et Meetings -> Trip Report Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com